Cancer du foie : ces aliments qui nous aident

Dans la plupart des cas, un cancer du foie se développe au cours de l’évolution d’une maladie chronique hépatique1.
Il est possible de se protéger des cellules cancéreuses ou de ne pas aggraver les diagnostics de fibrose ou stéatose en adoptant une alimentation saine et équilibrée.

My Liver Exam revient sur certaines familles d’aliments à consommer pour réduire les risques.

 

Les légumes : atouts essentiels pour rester en bonne santé

Tous les légumes présentent des bienfaits multiples. Certaines familles seraient extrêmement efficaces pour lutter contre l’apparition de cellules cancéreuses. En effet, les légumes appartenant à la famille des crucifères (brocolis, chou-fleur, choux de Bruxelles) ou les chénopodiacées (betteraves, épinards) posséderaient certaines vertus pour prévenir l’apparition d’un cancer.

Les légumes agissent également comme régulateurs en cas de consommation excessive de viande rouge, consommation qui favoriserait le développement de cellules cancéreuses2.

Notre conseil : Pensez à favoriser les légumes bios meilleurs pour la santé et l’environnement. En effet,  leur culture a nécessité peu de pesticides.

 

 

 

 

 

Les tomates sont également vos alliées. C’est le lycopène, agent puissant dans la lutte contre les cellules cancéreuses, qui donne leur donne cette couleur rouge2.  L’efficacité du lycopène est maximale si la tomate a été cuite en présence de matières grasses, comme de l’huile d’olive par exemple.

Les baies (fraises, framboises, myrtilles)

Selon une recherche sur l’alimentation menée par Richard Béliveau et Denis Gingras3, certains fruits constitueraient de formidables alliés pour préserver sa santé et éloigner les risques de cancer. Les fraises, framboises et myrtilles auraient des propriétés curatives.

C’est l’acide éllagique, molécule massivement présente dans la plupart des petits fruits, qui apporterait ses bénéfices antioxydants.

Les épices et les aromates

Les épices et aromates pourraient permettre de limiter le développement de cellules cancéreuses. Le clou de girofle, fenouil, origan, ail, cannelle seraient très précieux dans la prévention contre le cancer.

Le gingembre, quant à lui, est une racine qui possède de puissantes vertus anti-inflammatoires. Selon une étude effectuée au Centre du Cancer de l’Université du Michigan4, il protégerait et stimulerait la pleine activité du foie, apaise certains maux (nausées, migraine).

L’ail et les autres alliacés

La présence de composés soufrés dans l’ail lutterait efficacement contre le développement de cellules cancéreuses. Le soufre active les enzymes hépatiques contribuant à l’élimination des toxines dans l’organisme (à ce sujet, lire notre article sur la détoxification naturelle du foie). Dans cette famille des alliacés, oignons, poireaux, échalotes ou ciboulette interviendraient tout aussi efficacement dans l’élimination des cellules nocives5.

 

 

 

 

 

Un régime alimentaire adapté et sain permet donc, soit de limiter les effets du cancer, soit de limiter son apparition, grâce aux propriétés de certains aliments. Nous vous encourageons à demander conseil auprès d’un nutritionniste.

Sources :

  1. http://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-foie/Points-cles
  2. https://reporterre.net/Ces-legumes-qui-protegent-du-cancer
  3. Richard Béliveau et Denis Gingras, Les Aliments anticancer. Manger sain, réduire les risques,Flammarion, 2016.
  4. http://www.scottsarber.com/4YRBJW4Z/
  5. http://www.naturalexis.com/foie_alimentation_et_sante_30_aliments_bons_pour_le_foie.html